formats
Publié le 18 mars 2013, par dans Behat.

Comme je le disais dans un précédent article, je vous conseille vivement de ne pas utiliser de scénarios à rallonge. Cela dit, il ne faut pas que vos scénarios soient dépendant les uns des autres, sinon cela revient peu ou prou au même résultat.

Une fois de plus, en testant notre outil de gestion commerciale j’ai commencé par créer un scénario qui crée des articles, un autre qui crée des factures qui utilisent ces mêmes articles créés dans le précédent scénario, puis enfin un dernier scénario qui vient tester des actions sur la modification de ces factures.

Au moment où j’ai écrit les tests, tout passait sans aucun problème. Cependant quelques jours plus tard en testant à nouveau ma série de scénarios, j’ai eu une étape qui ne passait plus dans la création de mes articles. Cela aboutissait donc dans un enchaînement d’échecs de mes tests : les articles n’étaient pas créés, donc les factures ne pouvait pas être créées etc.

Ce que je vous conseille donc est de rendre indépendant autant que possible vos scénarios dans le but de trouver en échec uniquement les scénarios qui réellement posent problème. Une des choses que j’ai du donc mettre en place au moment de l’écriture des tests est de faire un export de ma base de données à la fin d’un scénario pour l’importer telle quelle au début du scénario suivant peu importe l’issue du scénario précédent.

Autrement dit, toujours en gardant l’exemple du test de notre gestion commerciale, si la création d’un article ne passe pas correctement, pour le début du scénario suivant l’article sera quand même présent et le scénario pourra être testé avec les bonnes « hypothèses ».